AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 12:44


    faustine alixe de beauvoir
    feat. emma roberts.
    Qui suis-je?

    prénom; faustine alixe.
    nom; de beauvoir.
    date et lieu de naissance ; 15/07/94 à Paris.
    âge ; 18 ans.
    statut amoureux ; célibataire.
    travail/études ; études de sport.
    caractère ;
    aime bien se mêler de ce qui ne la regarde pas ϟ grande gueule ϟ vulgaire ϟ se moque souvent des pimbêches ϟ casse-cou ϟ mordu de sensations fortes ϟ trop confiante ϟ bordélique ϟ secrète ϟ personne de confiance ϟ solidaire ϟ sportive, pas une journée où elle ne fait pas de sport ϟ dynamique ϟ tête de cochon ϟ aime rire ϟ souvent solitaire ϟ possède deux facettes dont une qu'elle cache très bien préférant passer pour une méchante ϟ se fout de tout ϟ n'a jamais touché à la drogue ϟ
    groupe ; sportif.
    Raconte nous ton histoire.

    Je me réveillais, doucement, ressentant ses douleurs sur mon bras et ce mal de crâne. Je me souvenais très bien pourquoi je ressentais ces douleurs et surtout pourquoi je me retrouvais entre ces quatre murs blancs, allongée sur ce lit d'hôpital. Et au cas où je n'm'en serais pas souvenu, ce putain de docteur était là pour me rappeler. Il avait beau me dire que j'avais une jambe et un bras cassé, avec une légère commotion cérébrale, je m'en foutais pas mal. Je voulais juste savoir son état à lui, s'il allait bien. « Comment il va ? » Je savais très bien que je n'avais pas besoin de préciser pour qu'il sache de qui je voulais parler. Et à voir la tête qu'il tirait, je savais déjà qu'il ne s'en était pas sorti aussi bien que moi. « Il ne s'est toujours pas réveillé, et il se peut qu'il ne le fasse jamais. Et si toute fois il se réveille, il y a de forte chance pour qu'il ai oublié une partie de sa vie. » Au moins, ce type était très clair ! Pas besoin de schéma pour comprendre quoi que ce soit. Mais je ne pouvais pas croire qu'il allait peut être mourir à cause de moi. Certes, ce n'était pas moi qui l'avait poussé sous ses roues et ni même qui avait eu cette stupide idée de défi mais je ne pouvais m'empêcher de culpabiliser. Après tout, c'est de ma faute s'il était devenu comme ça... comme moi. J'avais voulu le décoincer, mission réussie. « Je veux le voir. » Les fesses dans un fauteuil roulant, une infirmière me poussa jusqu'à sa chambre. J'appréhendais durant tout le trajet me demandant dans quel état je le verrais. Une fois devant la fenêtre de sa chambre je pus enfin voir qu'il était toujours si beau, quelques bleus et égratignures, mais ça lui donnait un petit côté bad boy, un petit côté que j'adorais. J'hésitais à entrer à l'intérieur de la chambre quand une voix qui s'adressait à moi me sortit de mes pensées. « Comment tu oses venir ici. Je t'interdis de revenir tu m'entends! » J'avais pas besoin d'être un génie pour deviner qu'il s'agissait de sa mère. Je voyais très bien qu'elle était effondrée, mais aussi très en colère après moi. Dans le fond je la comprenais, même si pour une fois, ce n'était pas mon idée. « J'ai le droit de le voir, c'est mon ami. » Je me rendais compte que c'était la première fois que je le nommais ainsi et c'était également la première fois que je prenais conscience de ce qu'il était pour moi. « Et bien tu as une drôle façon de traiter tes amis. Je veux plus que tu viennes. Et s'il se réveille, crois moi que je ferais tout pour qu'il ne se souvienne pas de toi, et tu ferais mieux d'en faire autant si tu tiens vraiment à lui. » Après cette "discussion" je retourna dans ma chambre, pour quitter l'hôpital quelques jours plus tard. Je n'étais plus enfermée entre ces quatre murs, mais j'avais l'obligation d'aller voir un psy, encore une fois.


    Premier rendez vous chez ce psy et j'en avais déjà marre. Toujours à poser des questions, tout en t'analysant, je détestais ça. Et cette psy là était surement pire que celle que j'avais en France. « J'ai vu que tu as déjà été consulter un médecin, tu veux bien me dire pourquoi. » Oh non que je veux pas. « Je pense que vous le savez déjà si vous avez lu mon dossier. » Je savais d'avance ce qu'elle allait me répondre, mais j'avais voulu tenter. Qui ne tente rien n'à rien comme on dit. « Je voudrais juste l'entendre de ta bouche. » Je vois pas comment certaines personnes avaient cette envie d'exercer ce boulot. "Aider les gens" n'importe quoi. Pour ma part, ça me faisait plus chier qu'autre chose. « J'allais voir un psy parce que je me mutilais. Les deux bras, avec tout les trucs tranchants que je pouvais trouver. Couteaux, rasoirs, ciseaux, même feuilles... Je vous l'accorde qu'avec une feuille fallait quand même que j'y aille fort! » Elle allait surement être très heureuse de savoir tout ces détails. En tous cas j'allais pas me cacher pour me moquer d'elle. « Et qu'est-ce que tu ressentais en faisant ceci ? Pourquoi avais-tu ce besoin de te faire cela ? » Un haussement d'épaules en guise de réponse. J'en savais rien, je voulais pas répondre et puis elle savait surement, c'était elle la psychologue après tout, pas moi. J'avais opté pour la carte du silence, mais apparemment elle aussi. Elle me fixait, attendant que je prenne la parole. J'en avais pas vraiment envie mais après tout si je parlais, j'aurais moins de séance. J'espérais en tous cas. « J'ai commencé après la mort de ma sœur. » Je détestais parler de cet épisode de ma vie mais apparemment je n'avais plus le choix. « Quand elle est morte, c'était le bordel à la maison. Pire qu'avant. Mon père restait encore plus tard à son bureau qu'avant et partait en voyage d'affaire tout le temps, et ma mère, au fond du gouffre. Moi, au milieu, j'étais paumée. Je voulais l'aider à aller mieux mais je savais très bien qu'elle s'en fichait. Ils m'ont tout les deux reprochés sa mort, que je lui montrais pas le bon exemple, que j'étais une mauvaise grande sœur et que c'était de ma faute si elle est morte. » Je marquais une pause alors qu'elle comblait le silence par un 'hmm'. Je sais pas trop pourquoi je parlais, mais ça me faisait du bien de vider mon sac. C'est pourquoi je repris. « Vous savez, je cherchais pas à me tuer. C'est juste que ça me faisait du bien. Le temps que je coupais, ça me faisait mal et je ressentais plus aucune douleur que celle au poignet. » J'arrêtais de parler, je crois que j'avais terminé. « Et pourquoi t'as coupé devant ces voitures avec ton ami ? » « J'ai l'habitude de faire ce genre de conneries. Des trucs parfois dangereux et illégal mais c'est pas que je veux avoir des ennuis et me tuer. C'est juste que ça me fait monter l'adrénaline. Et je sais pas, j'aime ça c'est tout. Dans ces moments là je me sens... vivante. Je sais que vous devez trouver ça complètement fou et débile mais vu toutes les pelles que je me suis ramassées étant petite j'ai dû perdre des neurones. » Je regardais ma montre pour voir que c'était enfin l'heure. Avec sourire je repris la parole tout en me levant. « Je crois que vous avez eu ce que vous voulez. Au revoir. »


    Toi derrière l'écran :
    Pseudo : Claire. Âge : bientôt 20. Ville,pays : France. Comment t'as connu le fow : sur PRD. Fréquence de connexion: 5/7. Tes commentaires : je trouve le forum très chouette. Ton dernier mot : .
    CODE FAIT PAR SWEETIEBAY


Dernière édition par Faustine A. de Beauvoir le Ven 20 Juil - 17:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matthew R. Graham

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 12:53

Bienvenue, bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 13:17

Bienvenue sur le forum. Merci de ton inscription.

Bonne chance pour ta fiche. I love you

Besoin d'aide ? L'équipe du staff est là pour cela. <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 13:27

    merci les mecs. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Lexie-Hope Eastwood

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 15:03

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 15:09

bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 17:39

    merci les gens. I love you
    ps ; je pense avoir terminé ma fiche. (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   Ven 20 Juil - 20:18

tout est ok, je te valide !
n'oublie pas de recenser ton avatar : ICI.

Bon jeu !


cela dit, j'ai remit la fiche tel quelle était faite, si elle était comme cela c'est parce que nous ne la voulions pas autrement... un modèle est fait pour être respecté et non pour la modifier à sa guise.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée   

Revenir en haut Aller en bas
 

TERMINE • avant les filles avaient le poing levé maintenant c'est plutôt culotte baissée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SKINS :: Archive présentation-